Comment choisir votre tapis d’extérieur ?

L’espace extérieur (terrasse, balcon ou jardin) devient aujourd’hui un coin qu’on ait tendance à aménager tel salon pour s’offrir d’agréables moments de détente seul ou en famille.

On y trouve alors des chaises, canapés, fauteuils, tables basses ou tables à manger et des objets de décoration. Le tapis d’extérieur en est un exemple. Il permet, en effet, de rehausser vos meubles d’extérieur, de délimiter votre coin et d’apporter une élégante touche de déco.

Cependant, il faut savoir comment le choisir. Voici nos conseils pour vous inspirer !

Il faut qu’il soit un tapis résistant

Le tapis d’extérieur doit :

  • Résister aux intempéries ;
  • Résister au soleil ;
  • Être facile à entretenir ;
  • Résister aux taches s’il est intégré dans un coin repas ;
  • Résister aux passages fréquents.

Un tapis d’extérieur conçu en matériaux synthétiques

Il existe plusieurs modèles de tapis d’extérieur construits par des matériaux synthétiques. On peut les nettoyer facilement avec de l’eau savonneuse.

Le tapis tissé à plat en polypropylène

Ce matériau résiste à l’humidité et aux rayons UV. Il est disponible en des motifs et des couleurs différents.

La moquette aiguilletée en fibres de polypropylène

Cette moquette imitation gazon offre une multitude d’atouts :

  • Elle est bien perméable ;
  • On peut la nettoyer au jet ;
  • Elle demeure solide face aux passages fréquents ;
  • Elle est économique.

Le tapis tressé en PVC /polyester

Ce matériau est également résistant à l’humidité et se trouve antidérapant. Les modèles perforés permettent une meilleure évacuation de l’eau.

Le tapis en vinyle

Certes, il est moins élégant, toutefois, il a aussi ses qualités :

  • Il résiste aux intempéries ainsi qu’aux rayons UV ;
  • Il est inflammable et hydrofuge ;
  • Il est économique ;
  • Il est antidérapant ;
  • Il est moins cher que les autres matériaux.

Les matériaux naturels sont plus fragiles, mais plus esthétiques

Pas tous les matériaux naturels ne peuvent être utilisés pour décorer un espace extérieur. Aux fibres végétales, au sisal, au coco et au jonc de montagne (authentiques, mais peu résistantes à l’eau), on préfère alors le jonc de mer et le bambou.

Le tapis ou les dalles en jonc de mer

Ce matériau est solide et dure dans le temps :

  • Il résiste à l’humidité (cependant, il ne faut pas l’exposer à la pluie) ;
  • Il est résistant aux taches ;
  • Il existe en différents tissages ;
  • Il est disponible en plusieurs teintes naturelles.

Le tapis ou la natte en bambou

Les qualités et les atouts du bambou ressemblent à ceux du jonc de mer.  Cependant, il vaut mieux ne pas opter pour un tapis monté sur un support de mousse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *