Le style Memphis dans la déco : historique, décryptage et inspirations

Le style Memphis a vu le jour au début des années 1980 à Milan par le groupe Memphis et sous l’impulsion d’Ettore Sottsass.

Il a séduit les fans de la décoration de par son aspect fantaisiste et excentrique, avec ses couleurs pop, ses motifs kitsch et ses formes asymétriques qui continuent à inspirer les designers même aujourd’hui.

 

Le nom du groupe est inspiré de la célèbre chanson de Bob Dylan Stuck « Inside of Mobile with the Memphis Blues Again ». Cette chanson a été jouée lors de la création du groupe chez Ettore Sottsas.

 

Le style Memphis : décryptage

Le style Memphis voulait finir avec le bon goût et les conformités, avec les intérieurs bourgeois, sobres et trop chics avec des teintes crème, des piètements tubulaires partout et des tables en verre. Il a instauré, à la place de ça, de la folie, de l’asymétrie et de la couleur. Pour cela, on misait sur des intérieurs hauts de couleurs qui accueillent des matériaux chics associés à des matériaux kitsch et inssaociables : plastique, bois, métal, stratifié…

tables en verre

L’excentricité était ainsi une des caractéristiques principales du style Memphis.

Concernant les teintes, le style Memphis se démarque aussi par des couleurs primaires et criardes : le rouge, le jaune, le bleu et le vert. Ces couleurs rappellent l’anti-bon goût privilégié par le groupe qui témoignait de son intérêt par ce qui se passe dans l’art contemporain et dans la rue. En effet, à cette époque, le graffiti et le pop art régnaient dans la rue et dans les galeries.

D’autre part, les meubles et les objets présentaient des motifs et des formes géométriques et abstraites inspirées par le cartoon pour des intérieurs plus funny et énergétiques. Les mélanges des mélaminés décoratifs ou encore des imprimés stratifiés étaient également très appliqués.

 

À partir de 2018 : le style Memphis est de retour

À partir de 2018, le style Memphis est de nouveau sur la scène, après presque 30 ans de disparition. Il est remis au goût du jour par des marques et des créateurs souhaitant casser les codes des diktats déco en injectant une énergie positive dans des intérieurs jugés trop lisses.

De plus, l’envie de fantaisie réapparait pour se révolutionner contre un monde devenu trop sérieux. Par ailleurs, on se rebelle aussi contre la sagesse du style scandinave, considéré comme ennuyeux pour certains.

D’autre part, les anciens codes sont toujours présents. On peut souligner, toutefois, une inclination pour des matériaux comme le terrazzo. Ce revêtement est composé de mélanges de ciment, de marbre coloré et de pierres naturelles polies, inspirant un côté organique et coloré.

Ainsi, c’est encore cet aspect imparfait, tacheté, authentique et brut qui séduit. Il est à mentionner que le terrazzo ne joue plus uniquement le rôle du revêtement. Il apporte, en effet, de l’élégance aux meubles et aux objets.

table basse

On mentionne aussi le papier peint et les parures de lits avec des formes et des motifs graphiques, les tables basses et les fauteuils apportant un effet de déstructuration et aussi la vaisselle avec des formes surréalistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *